Blogo Economicus

Accueil » Eco&Socio au quotidien » Alcool et performances scolaires

Alcool et performances scolaires

Publicités

Rédigé par Simon

     Retour en douceur sur Blogoeconomicus, avec un petit article sur le lien entre age légal pour consommer de l’alcool et performances scolaires. Au delà des analyses/reportages douteux sur l’alcoolisation des jeunes, je me concentrerai ici uniquement sur l’accès à l’alcool à un moment dans l’année scolaire et les performances aux examens de fin de semestre.

      Aux Etats Unis, l’age légal est 21 ans. En exploitant le fait que les étudiants n’ont pas 21 ans en même temps au cours d’une année scolaire (certains avant les examens de fin d’année, d’autres après), on peut estimer cet impact. Des données individuelles très détaillées, comprenant plusieurs périodes d’observations (pendant toute la scolarité par exemple) permettent également de se faire une idée de l’impact de l’alcool. Ce type d’études, utilisant les deux stratégies évoquées précédemment, a été réalisé par Lindo, Swensen et Waddell (2011).
     La première stratégie s’appuie sur ce qu’on appelle en économétrie les RDD (regression discontinuity design). L’idée est la suivante : une variable exogène (ici la date de naissance) détermine si un individu reçoit un traitement ou non (ici le traitement est : avoir accès à l’alcool ou non). Donc, en moyenne, il y a peu de chances qu’un individu né en avril ou mai (et qui a 21 ans juste avant les examens) soit fondamentalement différent de celui qui nait quelques jours après les examens. En comparant leurs résultats à cet examen, on peut en déduire l’impact de l’alcool. Bien sur, on utilise quelques variables de contrôles par précaution, mais ce type de modèle est assez simple. Notez que l’effet estimé est ici très local, on regarde uniquement l’effet de l’alcool sur les performances à l’examen l’année des 21 ans. Il ne faut donc pas généraliser outre mesure les conclusions de l’article. Il n’empêche que l’exercice est amusant et aboutit à des conclusions intéressantes. Une propriété remarquable des modèles RDD est qu’on peut présenter les résultats simplement sous forme graphique. En abscisse, l’écart d’age par rapport à 21 ans (à gauche du 0, ceux qui ont moins de 21 ans) et en ordonnée, la moyenne de l’indicateur de performances scolaires (cet indicateur est simplement l’écart par rapport à la moyenne de la classe sur l’écart type des notes dans cette classe). On voit bien la discontinuité entre ceux qui n’ont pas encore 21 ans à la fin du semestre, et ceux qui viennent de passer cette barre et qui peuvent donc picoler se beurrer la gueule boire.
 Graph - alcohol
     La seconde méthode utilise des données individuelles, avec plusieurs périodes d’observations (plusieurs semestres). On peut alors utiliser des « fixed effects », c’est à dire une méthode permettant de contrôler certaines caractéristiques inobservables de chaque individu. Cette méthode est sans doute plus précise ici, car la réussite scolaire dépend de très nombreux paramètres qu’il n’est pas toujours facile de prendre en compte. Le tableau résume les résultats des auteurs avec cette seconde méthode :
Regression - alcohol
     C’est la quatrième colonne qui nous intéresse, où l’on intègre des fixed effects dans la régression et où l’on contrôle par le parcours scolaire de l’individu. Le coefficient associé avec la variable binaire indiquant si l’étudiant a plus de 21 ans à la fin du semestre est négatif, -0.033 (significatif au niveau de 1%). Cela signifie que l’indicateur de performance chute de 0.03 écart type lorsque l’étudiant passe les 21 ans avant la fin du semestre. Autrement dit, comme indiqué par le graphique précédent, l’alcool a un effet négatif sur les performances scolaires. Rappelons toutefois que cet effet est local.
      Enfin, les deux auteurs font tourner la régression séparément pour les hommes et pour les femmes. L’impact négatif estimé est plus important pour les femmes. Si vous avez une idée du pourquoi, n’hésitez pas ! (un sociologue dans la salle ?). Au final, ce petit exercice économétrique est très intéressant. Il me rappelle que nous devrions collecter quelques données sur la météo du moi de mai et les résultats du bac, et construire un petit modèle économétrique à partir de ces données ! A bientôt donc !
Publicités

Un commentaire

  1. MJM dit :

    Après avoir vécu cinq mois avec cinq américaines ayant moins de 21 ans donc découvrant pour la première fois l’alcool légal à l’occasion de leur séjour à l’étranger, cet article me plait assez !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :