Blogo Economicus

Accueil » Microéconomie

Archives de Catégorie: Microéconomie

Publicités

Gary Becker (1930 – 2014)

Gary Becker (1930 – 2014)

A mon sens, un des économistes les plus importants du 20eme siècle

becker

 

 

Pour un hommage en anglais : http://freakonomics.com/2014/05/05/gary-becker-1930-2014/

La page de Gary Becker sur nobelprize.org : http://www.nobelprize.org/nobel_prizes/economic-sciences/laureates/1992/becker-facts.html

Sur Blogoeconomicus : Becker et le crime partie I et partie II

 

Publicités

Le pacte de responsabilité : un impact, mais pour quelle efficacité ?

Rédigé par Simon
     Une fois n’est pas coutume, blogoeconomicus a décidé de parler un peu de l’actualité, et notamment du pacte de responsabilité. Le projet est encore confus, peu de détails circulent sur ce sujet. En revanche, on pourra trouver une bonne synthèse sur classe éco : le projet n’est pas inutile (on peut en attendre un impact positif sur l’emploi), mais on est encore loin d’une sortie de crise. Je ne reviendrai pas sur ce très bon article, mais je souhaite apporter deux éclairages : d’abord que l’on peut attendre un effet positif sur l’emploi, mais que l’on peut tout même questionner l’efficacité du dispositif.

Pourquoi y a-t-il des remises de 0,50€ sur les paquets de sucre ?

Rédigé par Simon
(Programme à venir : la rentrée étant chargée, je n’ai pas contribué au blog depuis pas mal de temps. Mais ça va revenir avec au programme un complément sur l’emploi des jeunes, des données sur la fiscalité et les inégalités, un peu d’économétrie, quelques articles rigolos lus par ci par là, et bien d’autres choses ! Merci à Antoine d’avoir maintenu le bateau à flot. Par ailleurs, une nouvelle tête devrait bientôt apparaître sur ce blog. A bientôt !)
     C’est en regardant un paquet de sucre d’une certaine marque que m’est venue cette question. Pourquoi y avait-il sur le paquet un coupon à découper pour une remise de 0,50€ ? A vrai dire tout le monde s’en fout, mais je me suis souvenu de mes manuels de microéconomie et de certains chapitres sur la discrimination tarifaire.

Un point sur… Becker et le crime (II)

 Rédigé par Simon
     Comme promis, la suite de nos aventures avec Gary Becker et la question de la criminalité. Cette partie sera consacrée aux travaux empiriques portant sur la criminalité, et plus précisément sur l’effet de neutralisation et de dissuasion de la prison.

Un point sur… Becker et le crime (I)

 Rédigé par Simon
 Image
Nouveau numéro de la série Un point sur…, en deux parties, cette fois consacré aux travaux de Gary Becker (prix Nobel en 1992) dans le domaine de l’économie du crime, et aux travaux empiriques qu’ils ont nourris par la suite. Cette partie est un peu théorique (mais pas trop), la suivante sera consacré aux applications. Si l’on devait résumer la démarche de Becker, on pourrait dire qu’il s’agit d’appliquer les outils standards de la microéconomie (avec un peu de formalisation) à des problèmes a priori non économiques : par exemple le crime, mais encore l’éducation, la famille, les interactions sociales (tous ces éléments feront l’objet, peut-être, de prochains billets). Mais intéressons nous pour l’instant au crime.

Le point sur… l’incidence fiscale

Rédigé par Simon

     Début d’une série d’article intitulée « Le point sur… », l’idée étant d’y exposer, le plus simplement possible, quelques uns des concepts importants de l’analyse économique. Le sujet du jour est celui de l’incidence fiscale. Il s’agit du phénomène selon lequel la personne qui supporte effectivement le poids d’une taxe n’est pas nécessairement la même que celle qui rédige le chèque (i.e la personne qui acquitte la taxe). On se placera ici en équilibre partiel (c’est à dire qu’on ne s’intéresse qu’à un seul marché, indépendamment de ce qu’il se passe sur les autres marchés), mais on peut très bien parlé d’incidence fiscale en équilibre général (par exemple, une taxe sur le capital peut, dans certaines conditions, être in fine supportée par les salariés).

L’économie des sacs plastiques

 Rédigé par Simon

     La question des sacs plastiques payants dans les grandes surfaces est passionnante. Dis comme ça, cela peut paraître étonnant. Pourquoi l’économiste s’y intéresserait-il ? Depuis quelques années, les sacs plastiques disponibles dans les caisses des supermarchés sont payants. C’est tout à fait louable, si l’idée est de réduire la consommation de sacs plastiques des français. L’introduction d’un prix induit un déplacement sur la courbe de demande et réduit la quantité demandée.

(suite…)

De l’impossibilité de faire des choix rationnels, même en étant apprenti économiste.

Rédigé par Antoine

Quel mal m’a pris de vouloir acheter un nouvel ordinateur.

Je pensais que le problème était simple : le miens a bientôt quatre printemps, il est sorti des nouveaux modèles extrêmement performants à des prix abordables depuis : bingo, je revends le miens et en achète un nouveau.

Et là, les problèmes ont commencé. Tout d’abord, comment se débarrasser de l’ancien, c’est-à-dire, comment  fixer mon prix de vente ?

(suite…)

Armes et criminalité aux Etats Unis

Rédigé par Simon

     Avant que certains lecteurs ne se mettent à hurler, que ceci soit clair : je ne suis pas favorable aux armes à feu, loin de là. Mais je souhaite aborder la question sous un autre angle, différent de celui repris par les journalistes habituellement, et qui se résume souvent à la simple équation « armes à feu = criminalité ». Je crois que c’est beaucoup plus complexe que cela, et je suis loin d’avoir toutes les réponses. Je souhaite cependant aborder trois points, qui sont trop souvent éluder dans les débats sur les armes à feu  et la criminalité aux Etats Unis : (i) le fait que la présence massive d’armes à feu est un équilibre dont il est difficile de sortir ; (ii) que les politiques habituellement proposées sont inefficaces ; (iii) il faudrait essayer de se pencher sur les périodes où la criminalité a baissé et comprendre ce qu’il s’est passé à ce moment là.