Blogo Economicus

Accueil » Posts tagged 'jeux'

Archives de Tag: jeux

Publicités

Les Jeux, ça vaut le coup ?

 Les débuts des Jeux olympiques d’hiver de Sochi sont l’occasion pour Blogoeconomicus de revenir sur les coûts et les bénéfices à attendre de l’organisation de tels événements sportifs. La décision d’attribuer l’organisation des jeux 2014 à la ville de Sochi, ainsi que les conditions d’attribution et de préparation de ces jeux, ont suscité bien des interrogations, souvent justifiées d’ailleurs. Mais le but de cet article est d’apporter un éclairage sur les coûts et les bénéfices liés à l’organisation des jeux (d’été et d’hiver).
Publicités

Dois-je aller à la piscine ce matin ?

Rédigé par Simon

    La théorie des jeux nous suit partout, même en vacance en plein milieu du mois d’août. Pour vous en convaincre, voici le problème auquel j’ai été confronté. Il y a une piscine municipale à un kilomètre de la maison et j’ai pris l’habitude, depuis quelques années, d’y aller en vélo chaque matin et après-midi. Il se trouve que quelques amis, habitant non loin de là, ont aussi la même habitude. Or, récemment, un matin, il faisait un temps dégueulasse, et c’est alors que s’est posé à moi un problème classique de théorie des jeux : un jeu de coordination.

Otages et « burning the bridge »

 Rédigé par Simon
     Le cas des prises d’otage est souvent évoqué en économie pour illustrer le phénomène d’incohérence temporelle. C’est un problème bien connu, mis en évidence dans un célèbre article de Kydland et Prescott en 1977 (ces deux là ont obtenu le prix Nobel en 2004). Bon, mais l’incohérence temporelle, qu’est ce que c’est ?

Armes et criminalité aux Etats Unis

Rédigé par Simon

     Avant que certains lecteurs ne se mettent à hurler, que ceci soit clair : je ne suis pas favorable aux armes à feu, loin de là. Mais je souhaite aborder la question sous un autre angle, différent de celui repris par les journalistes habituellement, et qui se résume souvent à la simple équation « armes à feu = criminalité ». Je crois que c’est beaucoup plus complexe que cela, et je suis loin d’avoir toutes les réponses. Je souhaite cependant aborder trois points, qui sont trop souvent éluder dans les débats sur les armes à feu  et la criminalité aux Etats Unis : (i) le fait que la présence massive d’armes à feu est un équilibre dont il est difficile de sortir ; (ii) que les politiques habituellement proposées sont inefficaces ; (iii) il faudrait essayer de se pencher sur les périodes où la criminalité a baissé et comprendre ce qu’il s’est passé à ce moment là.